Search

Information

Ecole - cantine - garderie

Ecoles actualités- Informations

ANNEE SCOLAIRE 2016- 2017 :

Groupe scolaire Roger Bellon

81 Grande rue
Tél : 02.37.98.44.63

Horaires classe maternelle :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9 h à 11 h 45 et de 13 h 30 à 16 h 15

Mercredi de 9 h à 11 h 45

Horaires classes élémentaires :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12 h et de 13 h 45 à 16 h 15

Mercredi de 9 h à 11 h 45


Directrice : Mme BRETHOLIO

Le groupe scolaire Roger Bellon est composé de 3 classes

Classe maternelle 

17 élèves en petite section, 7 en moyenne section
Total : 24 élèves.
Enseignante : Mme BERTHOLIO
ATSEM : Adeline GOUDET

Classe de CE1 et CE2 : 


15 élèves en CE1 et 8 en CE2
Total : 23 élèves
Enseignante : Mme Barbé

Classe de CM1-CM2 : 


8 élèves en CM1 et 13 en CM2  
Total : 21 élèves
Enseignante : Mme GUILLON

Horaires des TAP

Maternelle : mercredi de 9 h à 9 h 45

CE1-CE2 : jeudi de 15 h 30 à 16 h 15

CM1-CM2 : mardi de 15 h 30 à 16 h 15

Restaurant scolaire :
Rue de l’école
Tél : 02.37.98.30.38


Prix du repas : 3,10 €.
Les repas servis sont préparés sur place.

L’équipe : Maryline LAVIE, Marylise HERVEAU, Marie-Christine HENAULT

et Thyphaine GOUDET


Tél : 06.35.94.77.00


La garderie est ouverte :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 7 h 15 à 8 h 50 et de 16 h 30 à 19 h.
Le prix est fixé à 1,40 € le matin et 2,30 € le soir, goûter compris.
L’équipe : Typhaine GOUDET le matin et Caroline DESBRÉE le soir

Pour tout renseignement concernant l’école, la cantine et la garderie contacter la mairie de Romilly : 02.37.98.31.06

 

 


Collège et lycées :

21 jeunes de Romilly sont scolarisés au collège François Rabelais de Cloyes sur le Loir et 8 fréquentent les lycées de Châteaudun.

 .

LE GROUPE  SCOLAIRE  ROGER  BELLON  A  LA  POINTE  DES  NOUVELLES  TECHNOLOGIES

La Fondation Roger Bellon a fait don à l’école des moyens techniques qui luiont permis de rester à la pointe des nouvelles technologies :

  • un premier ordinateur avec une liaison internet bas débit à la fin des années 80,
  • des ordinateurs en réseau wifi avec une liaison ADSL à la fin des années 90,
  • puis 7 ordinateurs en réseau équipant toute une classe, en 2007,
  • et enfin, en 2009 un tableau numérique interactif de grande dimension et son ordinateur portable.

HISTORIQUE  DE  L'ECOLE

1848 : construction de la première classe, c’est l’actuelle « salle du Parc ». A l’époque l’instituteur logeait sur place. Auparavant, la salle de classe se situait chez un particulier qui recevait un loyer de la commune. Cette même salle servait de salle de réunion pour le conseil municipal.

Années1880 : construction, après bien des péripéties, de la deuxième classe. C’est le bâtiment placé derrière la Mairie qui a été construite en même temps. Le logement de l’instituteur se situait au-dessus de cette dernière.

Désormais, les filles occupent le bâtiment de 1848 et les garçons celui des années 1880.

Septembre 1963 : les classes deviennent mixtes avec un seul directeur. Les petits vont rue de l’Ecole et les grands restent près de la Mairie.

1970 : construction du groupe scolaire « Roger Bellon » composé de deux classes et abandon des bâtiments de 1848 qui deviennent la cantine. L’ancienne classe des grands devient une salle de spectacle avant d’être utilisée, dans les années 80, pour la bibliothèque de l’école.

La même année, devant la baisse des effectifs, les écoles des communes d’Autheuil et de Romilly se regroupent.

2009 : Fermeture de l’école d’Autheuil ce qui implique :

1-l’ouverture d’une troisième classe à Romilly. L’ancienne classe des garçons, entièrement réaménagée, revient ainsi, après presque quarante ans, à sa vocation première. Grâce aux entreprises, à l’équipe technique et à l’équipe municipale, tout a été prêt pour la rentrée de septembre.

2-La fusion des deux regroupements Romilly / Autheuil et Charray / la Ferté-Villeneuil / le Mée en un seul qui prend le nom de « Regroupement pédagogique de la vallée de l’Aigre ».Ceci est la finalisation administrative d’une situation qui existait depuis 2008. En effet, pour éviter les classes à trois niveaux, les deux regroupements avaient décidé, cette année-là, de mettre en commun leurs élèves.

 

 


Site du groupe scolaire :

Additional information