Search

Information

La flore de l'Aigre

Liste des plantes

La consoude officinale
L'iris des marais

La chélidoine
L'épilobe hirsute
La clématite
La bardane
La bryone
L'angélique




La consoude officinale

 
consoude
 
 
Famille des Borraginacées.
Plante vivace pouvant atteindre jusqu'à 1 mètre de hauteur.
Elle fleurit de mai à septembre. La couleur de la fleur peut varier du blanc au violet.
Elle aime les sols azotés humides. On la trouve sur les rives des rivières, dans les forêts ou les prairies humides.
C'est une plante médicinale aux propriétés calmantes et astringentes.
Elle fait un bon engrais utilisée sous forme de purin. Recette : couper les plantes et les placer dans un récipient plein d'eau. Au bout d'environ trois semaines, le purin est prêt. On peut l'utiliser pur au pied des plantes ou, en le diluant sur les plantes elles-mêmes. On peut obtenir le même résultat en remplaçant la consoude par l'ortie.
 
 

L'iris des marais ou iris faux acore

iris-2
 
Famille des iridacées.
Pante vivace pouvant atteindre 1 mètre de hauteur.
Elle fleurit aux mois de mai et juin. Sa fleur est jaune.
On la trouve au bord et dans les eaux stagnantes ou courantes.  Elle aime les sols inondés.
 

La chélidoine ou herbe-aux-verrues

chlidoine
 
 
Famille des papavéracées.
C'est une plante vivace de 30 à 80 centimètres de hauteur.
Elle fleurit d'avril à octobre. Les fleurs à quatre pétales sont jaunes.
On la trouve sur les murs, dans les décombres et  dans les haies.
La plante produit un latex jaune-orange qui contient des alcaloïdes toxiques. Ce latex est utilisé pour traiter les verrues. Il suffit de frotter la verrue avec le latex frais, plusieurs matins de suite. Au bout de quelques jours, la verrue à disparu. Ce traitement ne présente aucun danger.
 

L'épilobe hirsute

epilobe_hirsute

 

Cette plante qui fleurit de juillet à septembre peut atteindre 140 cm. Sa tige est particulièrement velue. Elle pousse dans tous les lieux humides et aime les sols argileux. Les fleurs sont d'un rouge pourpre et ses graines portent des aigrettes très longues que l'on utilisait parfois pour confectionner des mèches.

 
 

La clématite (L’herbe aux gueux)

 

clmatite

C’est une renonculacée.

C’est une des rares lianes européennes.

On la trouve en lisière des bois, dans les buissons. Elle aime les sols argileux calcaires et azotés.

A l’automne et pendant l’hiver, on la reconnaît à ses fruits qui ressemblent à des pelotes de laine.

En vieillissant, sa tige devient ligneuse. Sa résistance et sa souplesse la faisait utiliser en vannerie.

Sa sève est très caustique et autrefois les mendiants l’utilisaient pour provoquer des ulcères sur les jambes et ainsi apitoyer les braves gens, d’où son nom.

retour à la liste

 

La bardane

bardane
 
Cette plante pouvant atteindre 130 cm aime les sols argileux riches en azote. Elle croît de juillet à septembre. Elle est reconnaissable à ses très grandes feuilles en forme de coeur à la base. A maturité, elle présente des crochets qui s'agrippent à tout. L'inventeur du velcro s'est inspiré de cette faculté.
 

La bryone (ou rave de serpent)

 
bryone
 
C'est une plante grimpante qui s'accroche à son support par des vrilles. Elle fleurit de juin à septembre. Les fleurs mâles et femelles sont différentes. Ses fruits sont de couleur rouge.
Elle aime les sols argileux. On la trouve dans les buissons, en lisière des bois ou dans les clairières.
Le suc de ses racines occasionne des brûlures de l'épiderme.
 

L'angélique

 
angelique
Cette plante peut atteindre deux mètres de hauteur. Sa grosse tige ronde est creuse. Il peut y avoir jusqu'à 40 fleurs blanches par ombelle.
On la trouve dans les forêts de feuillus ou dans les prairies humides.
C'est une plante médicinale qui était utilisée pour soigner les maux d'estomac.
Plante à ne pas confondre avec la ciguë vireuse qui lui resssemble beaucoup.
 
 

Additional information